Une dernière danse – Victoria Hislop

une dernière danse

Après l’île des oubliés et le fil des souvenirs, Victoria Hislop nous emmène à Grenade aux cotés de Sonia. Cette jeune femme anglaise, qui avait initialement pris l’avion pour perfectionner sa technique de danse (et fuir un mari pesant), va finalement découvrir l’histoire d’une ville et d’un pays … ainsi que sa propre histoire.

J’aime beaucoup Victoria Hislop qui a un style bien à elle et nous plonge avec habileté dans les méandres de l’Histoire avec un grand H. Si « Une dernière danse » n’a pour l’instant pas réussi à détrôner « L’île des oubliés », j’ai tout de même adoré ce roman. Tout d’abord parce qu’après un voyage en Andalousie il y a un peu plus d’un an j’avais l’impression de m’y retrouver, mais également parce qu’elle m’a  fait découvrir un pan de l’histoire finalement très peu étudié au collège/lycée, la guerre d’Espagne de 1936 et ses origines, guerre sur laquelle je savais bien peu de choses.

S’il fallait trouver un bémol à ce livre, je dirais qu’après avoir lu ses deux premiers romans il est assez aisé de retrouver un schéma dans la construction de l’histoire, et donc d’anticiper ce qui va suivre. Pour autant, même en devinant la fin de l’histoire, je me suis laissée porter par le livre et j’en redemande !

Et vous, qu’en avez vous pensé ?

Emilie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s